Une Vie Française de JP Dubois

Une Vie Française

de Jean-Paul Dubois

éditions de l’Olivier

27 Août 2004


Récit d’une vie et chronique d’une Ve République

Une Vie Française, c’est tout d’abord l’histoire d’un homme, Paul Blick, fils d’un concessionnaire Simca et d’une correctrice de presse. Mais c’est aussi l’histoire de notre Ve Réûblique…

Paul Blick est un enfant au tout début du récit. Un enfant en deuil de son frère aîné, Victor, qui vient de mourir. On est tout de suite emporté dans un univers tragique qui dénonce les aléas de la vie. Mais très vite notre narrateur grandit au milieu des années 1960 et devient un adolescent à la veille de passer le baccalauréat. Son apprentissage de la sexualité, ses convictions d’adolescent et ses petits évènements qui font sa vie nous font cette fois beaucoup rire, surtout le voyage en Angleterre. Son passage du baccalauréat, ses études supérieures en fac de socio et la colocation avec les membres de son pseudo-groupe de jazz-rock possèdent autant d’humour que l’époque « lycée ». Jean-Paul Dubois nous décrit ensuite un Paul toujours adolescent à vingt-quatre ans qui part exercer le métier de pion dans un collège, fréquente des petits bourgeois droitistes par passion pour l’élue de son coeur puis la conquête de cette élue, une certaine Anna, la fille de son patron, puisque celle-ci l’a « pistonné » auprès de son père. Quand elle tombe enceinte, le mariage est imposé à Paul qui abomine l’institution autant que les hommes politiques. Leur fils, Victor, naît mais Anna ne laisse pas tomber sa carrière de chef d’entreprise (dans une fabrique de jacuzzi que son papa lui a donné, préférant s’occuper de son journal). Paul devient père au foyer pour son plus grand bonheur, surtout quand leur deuxième enfant, Marie, naît. Il nourrit sa passion pour la photographie des arbres. Au profit d’elle d’ailleurs, il part autour du monde pour constituer un livre d’art au dépens de son métier de père au foyer et d’amant de la meilleure amie de sa femme. Sa vie et le récit continuent, remplis de joie et de désillusions (plus de désillusions que de joie maintenant qu’il vieilli)…

Mais la vie de cet homme est aussi celle d’une Ve République. Paul Blick, anti-hommes-politiques, descend successivement et au fil des années tous les présidents et les premiers ministres : De Gaulle, Pompidou, Alain Poher, VGE, Mitterrand, Chirac, tous y passent. Il les a tous vu monté au pouvoir et se faire détrôner la plupart du temps pour des scandales people, des accusations de complot ou la mort. Il nous parle aussi de mai 1968 à Toulouse, puisque c’est le lieu dans lequel se passe toute la vie de Paul. C’est la politique vu du point de vue d’un français moyen qui nous est montré ici. Enfin, français moyen, le terme n’est pas tout à fait juste. Car Paul Blick est tout de même en décalage par rapport à son temps : la modernité et la politique ne l’intéresse pas, seul ses passions, adolescentes puis pour les arbres, comptent pour lui. Il ne prendra conscience de cela qu’à la fin de sa vie, alors que l’Autre n’est pas passé de justesse aux élections, que Chirac se fait vieillissant pour son second mandat, et que Paul est grand-père, veuf et ne vit plus guère que des tragédies.

Une superbe fresque qui oscille entre noirceur et humour, particulier et général, rapidité et lenteur et construction romanesque bien menée et un certain laconisme.

Une Vie Française

de Jean-Paul Dubois

éditions de l’Olivier

27 Août 2004

Advertisements

A propos constance

Constance est une étudiante bretonne de 20 ans. Elle tient ce blog depuis 3 ans et se dit passionnée de littérature en tous genres même si elle lit plutôt des romans. petiteslecturesentreamis@hotmail.fr
Cet article, publié dans 2 bien, bien, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour Une Vie Française de JP Dubois

  1. mazel dit :

    j’ai adoré ce livre…
    bonne soirée

  2. valérie dit :

    J’ai envie de redécouvir cet auteur. Pourquoi pas avec ce roman?

  3. esmeraldae dit :

    très bien écrit mais avec une histoire originale et un peu lente

  4. céline dit :

    J’ai beaucoup aimé aussi ! Très drôle en effet, et très humain, très émouvant…

  5. céline dit :

    Ah oui, et si cela ne t’ennuie pas j’ai un petit questionnaire à faire remplir aux blogueurs pour mon mémoire, le lien est ici : http://enlivrezvous.typepad.fr/enlivrezvous/2009/10/appel-aux-blogueurs-en-litt%C3%A9rature.html. Merci beaucoup !

  6. denis dit :

    un auteur très intéressant en effet
    bon dimanche
    Dnis

  7. Mathilde dit :

    Un des meilleurs Dubois à mon avis; j’ai une endresse particulière aussi pour « Tous les matins je me lève »…

  8. Theoma dit :

    Bon ben je fais la rabat joie aujourd’hui… je me suis ennuyée durant cette lecture 😦

  9. Meryl dit :

    Tu m’as convaincue par ton billet sur ce livre. J’ai hâte de le lire 🙂 !

  10. J’ai adoré plonger dans la France qui est décrite dans ce roman. Je suis trop jeune pour connaitre ces périodes (et hop! un p’tit compliment pour moi au passage 😀 ), et j’ai aimé suivre les personnages tout au long du roman. J’ai lu presque tous les autres Dubois par la suite, mais aucun n’a suscité le même enthousiasme.
    J’aimerais que Guenassia nous fasse une suite au Club… pour plonger de nouveau dans cette France des années 1960-1970…
    Un livre que je conseille également!

    • constance93 dit :

      Guenassia, il a mit 30 ans à écrire Le Club : si suite il y a, on peut encore attendre un peu je pense ^^
      il ne me reste plus grand chose de ma lecture d’Une Vie Française. Je sais que j’ai aimé, que c’était drôle, qu’il y avait un certain talent de l’auteur pour révéler la Ve république à travers la vie d’un seul personnage, qu’il y avait une force romanesque dans la vie à la fois mouvementée et banale (mais je ne me souviens plus de quoi il en retourne !) dudit personnage, mais au-delà…
      mais c’était une chouette lecture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s