Coupures Irlandaises de Kris et Vincent Bailly

Apprentissage

Cette deuxième BD, je l’ai acheté non seulement pour faire une pause au milieu de tous ces romans que je lis en ce moment, mais aussi parce que son sujet m’intéressait. Ce sujet, c’est le conflit irlandais à la fin des années 80. Je l’ai également acheté parce que son auteur en a bien parlé à la Biennale du livre d’histoire (plus d’info ici).

Elle est donc inspirée d’un évènement réel de la vie de l’auteur: un voyage à Belfast en 1989, lorsqu’il avait 14 ans. Dans une première partie, il ne se détache que très peu de la réalité et nous raconte son long voyage, son arrivée à Belfast, les rencontres, les problèmes, ce qu’il voit de la situation… Des relations humaines qui se mettent en place entre les deux français (Chris est accompagné de Nico, son meilleur ami) et la population de Belfast, Kris nous montre l’essentiel : toute la difficulté de vivre à Belfast dans ces années-là, le manque de contact et de compréhension, la violence, l’humiliation, l’écart social… Mais, à partir d’un certain moment, il se détache de la réalité pour imaginer ce qu’auraient dû être les conséquences d’un acte de provocation (réel) qu’il a commis : dire aux soldats anglais qu’il s’appelle Gérard Depardieu. A ce moment-là, le ton du récit change lui aussi. Jusque là plutôt enjoué (sauf à certains passages comme le voyage ou l’attentat), il devient plus sérieux, plus grave, plus triste.

Les dessins sont, eux aussi, d’une grande qualité et correspondent bien à l’histoire. Le trait semble approximatif mais tout est contrôlé et cela se voit notamment au niveau des yeux et des visages qui expriment beaucoup de choses : les yeux écarquillés, la peur, la sévérité ou la haine, un visage angélique, l’amour de deux garçons pour des jeunes filles… Les couleurs sont quant à elles vives, sans aucune complexité. L’émotion est là, derrière toutes ces images, autant que derrière le texte.

Comme pour Un Homme est mort, également de Kris, un dossier historique complète la BD. Il est composé de témoignage, celui de Kris pour commencer, qui raconte une anecdote à propos de l’écriture de cette BD et à propos de la scène réelle dont il s’est inspiré, puis viennent ceux de plusieurs spécialistes du conflit irlandais : Dominique Foulon qui nous parle longuement du contexte historique, Annick Monot qui nous parle de son action pour l’Irlande, Sorj Chalandon qui nous parle également de son expérience là-bas comme journaliste et du rapport entre français et irlandais, celui de Steven Leroy qui nous parle d’un brestois irlandais et Olivier Coquelin qui nous parle de la situation actuelle à Belfast. Que des choses intéressantes, cela va sans dire.

Bref, j’ai appris énormément de choses avec cette BD qui nous raconte une belle et triste histoire tout en nous instruisant.

(PS : je ne sais toujours pas commenter une BD)

Coupures Irlandaises

de Kris et Vincent Bailly

éditions Futuropolis

? Mai 2008

Advertisements

A propos constance

Constance est une étudiante bretonne de 20 ans. Elle tient ce blog depuis 3 ans et se dit passionnée de littérature en tous genres même si elle lit plutôt des romans. petiteslecturesentreamis@hotmail.fr
Cet article, publié dans 2 bien, bien, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Coupures Irlandaises de Kris et Vincent Bailly

  1. Mathilde dit :

    ça me dit bien, la couverture me plaît !

  2. valérie dit :

    Tu commentes très bien cette BD, inutile de t’excuser! Je l’avais aimé moi aussi même si elle est assez simpliste, elle permet de faire comprendre la situation au moment des Troubles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s