Tag “Comment choisissez-vous vos livres ?”

Maxoo tague qui veut, et comme j’en ai envie… Je réponds à cette question toute bête : « Comment je choisis mes livres ? » Toute bête mais pas si simple d’y répondre en fait : parlons-nous des livres que j’achète ou des livres que je lis ? des livres que je possède ou des livres qui sont de passage ?

On va prendre dans la globalité, car, si je suis de plus en plus une acheteuse compulsive de livres, j’emprunte énormément depuis que je suis inscrite dans la bibliothèque de ma ville, c’est-à-dire mes trois ans.

Évidement, il y a plusieurs critères pour plusieurs situations…

situation 1 : le déambulage

Dans une librairie ou dans une bibliothèque, aucune lecture dans la LAL (ça, c’était avant d’avoir mon blog) ou dans tous cas aucune envie de la respecter (ça c’est aujourd’hui quand j’ai pas envie de m’enfermer dans du prédéfini).

critère n°1 : le rayon nouveautés

J’ai une vive attirance vers les livres qui n’étaient pas là avant. Je ne sais pas trop pourquoi, mais peut être que j’ai envie de lire ce que peu d’autres on lu, ou bien de réfléchir sur la création même, la savoir récente me permettant de mieux me l’imaginer… Bref, j’adore lire ce que peu ont déjà lu, et c’est le rayon nouveautés qui me permet cela. C’est souvent le premier endroit que je regarde dans une librairie ou une bibliothèque.

critère n°2 : le titre

Contrairement à ce que je pouvais faire avant dans le rayon jeunesse, c’est-à-dire choisir un livre en fonction de sa couverture illustrée, le rayon adulte me l’interdit presque : les couvertures ne sont que rarement illustrées, et les livres à couverture illustrée ont parfois tendance à tout miser sur l’illustration, pas l’intérieur du livre, le récit. Du coup, c’est le titre qui joue maintenant cet effet d’attirance. Ceux qui ont un air de mystère (Saisons Sauvages, Le club des incorrigibles optimistes, La disparition de Paris et sa renaissance en Afrique…), ceux qui m’interpellent (La délicatesse, Mon traître, Et que le vaste monde poursuive sa coursefolle …), ceux qui me font rire (Harry, revu et corrigé, Les pieds sales…)… Ah, j’ai aussi une vive attirance pour les très très lon gs titres (ex : Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates).

Bien sûr, cela donne lieu à des bonnes et des mauvaises surprises, surtout quand je ne lis pas le résumé…

critère n°3 : le résumé

Quand j’ai le temps et l’envie de le lire (des fois, j’aime bien garder tout le mystère du  livre et ne me fier qu’au titre, surtout que parfois les résumés en disent bien trop…).


situation 2 : le conseil

Là, les critères sont indépendants et ne dépendent pas du tout l’un de l’autre, comme au-dessus.

critère n°1 : le conseil adressé directement à moi

« Celui-là, il faut absolument que tu le lises », etc.

critère n° 2 : le magazine littéraire

Certaines critiques me donnent envie de lire un livre, et pof, dans ma LAL^^

critère n° 3 : vos blogs

Comment vous oubliez ? Cela ne fait que six mois que je suis sur la blogo, mais cela a donné lieu à la création de ma LAL et surtout à son développement. J’en suis déjà à trente livres, et la plupart de ces idées de lecture viennent de vos chroniques littéraires qui m’ont convaincu ! Je ne sais pas comment je vais m’en sortir, mais merci quand même^^


situation n°3 : des lectures imposées

ou plutôt, que je m’impose…

critère n°1 : le challenge

En ce moment, je suis inscrite à 9 d’entre eux, j’espère que j’arriverai à tous les tenir…

Je m’y inscris parce que le challenge est vraiment attrayant dans son concept : 1 livre/son adaptation filmique, littératures de l’imaginaire, 1% de la rentrée littéraire… Je n’ai pas pu y résister^^

Après, ça a été à moi de choisir les livres qui seraient dedans, tous ne le sont pas encore choisi d’ailleurs…

critère n°2 : la participation à un prix littéraire

Là, c’est une sélection complète qu’il me faut lire. Cela me permet de lire des livres que je n’aurais sûrement jamais lu autrement…

Pour l’instant, j’ai fait le Goncourt des Lycéens (14 livres) et le prix Biennale des lycéens (5 livres) et je fais le prix Ouest France / Etonnants Voyageurs (10 livres).

Tout cela m’ouvre bien des portes (littérature contemporaine, historique, de voyage…) que j’aurais peu être laissé fermée à tort.

critère n°3 : la liste du prof

Lectures d’été pour bien commencer l’année, lectures cursives conseillées ou imposées par le prof, livres étudiés en cours… Il faut bien les lire et les acheter/trouver !

.

.

.

Il y en a sûrement d’autres (comme par exemple un livre que j’ai adoré et qui va me donner envie d’en lire d’autres du même auteur ou alors d’autres auteurs dont il parle ou dont il s’inspire, une envie du moment sur un thème ou un genre précis, la rencontre avec un auteur…), mais j’ai déjà dit beaucoup, donc je passe le tag à qui veut, notamment Val (puisque Yspadadden s’est désinscrite dans un commentaire plus qu’élogieux auquel je n’ai pas trop su quoi répondre : imaginez, elle est prête à m’adopter et elle me félicite pour ma « sensibilité de lectrice » et ma « finesse d’écriture » ! ) !

Advertisements

A propos constance

Constance est une étudiante bretonne de 20 ans. Elle tient ce blog depuis 3 ans et se dit passionnée de littérature en tous genres même si elle lit plutôt des romans. petiteslecturesentreamis@hotmail.fr
Cet article a été publié dans quelques tags. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour Tag “Comment choisissez-vous vos livres ?”

  1. maxo0 dit :

    =D Cool ton tag ;D

  2. Gwenaelle dit :

    Un tag exhaustif! Et ma manière de procéder recoupe beaucoup la tienne! 🙂

  3. yspaddaden dit :

    Depuis que je lis ton blog ma chère Constance, il y a une chose qui m’interloque à chaque fois, c’est le chiffre en haut à droite : si tu as vraiment 17 ans et que tu es d’accord, pour une année je t’adopte ! J’ai une fille de 17 ans bientôt et une autre de 18, tu vois, tu ne t’ennuieras pas, sauf qu’il va être un peu difficile de parler livres avec elles. Elles lisent oui, mais pas comme toi, et pas avec ta pertinence d’analyse.
    Alors bon, je ne vais pas continuer le tag car je n’aime pas ces exercices, mais ce message plus personnel me permet de te dire bravo pour ta sensibilité de lectrice et la finesse de ton écriture.

    • constance93 dit :

      oh la la que d’éloges *rougissement* merci beaucoup 🙂 (et oui, j’ai bien 17 ans)

      et désolé pour l’adoption, mais j’ai déjà une famille super avec pleins de giga problèmes en plus^^ et puis j’aime pas les déménagements, pour l’instant mon petit centre Bretagne me suffit, je changerais quand le lieu ne correspondra plus à mes attentes 😉 mais je suis flattée que tu veuilles m’adopter^^

      je suis sûr que tes filles ont beaucoup plus de qualités que moi, même question littérature. elles ont juste une approche différente 😉 attend qu’elles trouvent les livres qui leur feront dire des choses. cette sensibilité, comme tu dis, je ne l’ai que depuis très peu de temps, seulement depuis que j’ai trouvé la littérature qui correspond à ma personnalité actuelle. « la finesse de mon écriture », je trouve que c’est un très beau compliment et je ne sais pas trop quoi y répondre du coup^^ parce que te retourner les compliments ne suffit pas j’imagine, même si cela ne serait que mérité (ta finesse d’écriture à toi se ressent même dans ce message, même si c’est tout autant développé dans tes critiques) ^^

      et je t’enlève des tagués^^

    • constance93 dit :

      en plus, ce sublime commentaire est le n°500 ! merci 😀

  4. valérie dit :

    Je ne te promets rien, j’ai un retard phénoménal sur les tags et peu de motivation pour les faire. Mais j’y pense…

  5. Catherine dit :

    J’avais déjà un peu répondu à cette question dans les autoportraits de lectrice, mais là c’est plus poussé.
    Quand tu déambules, tu es attirée par les nouveautés, les titres et les résumés. Jamais par les couvertures ?
    De mon côté, je remarque les couvertures attrayantes, certaines couleurs m’attirent plus que d’autres (le vert par exemple avec Firmin), et ensuite je regarde le titre, l’auteur, l’éditeur, quelques mots de la quatrième de couverture et je feuillette.

    • constance93 dit :

      j’ai fait attention à la couverture pendant très longtemps mais je me suis rendu compte que je passais à côté de très bons livres à la couverture trop simpliste (voire laide), du coup, maintenant, c’est au titre^^

  6. Catherine dit :

    Oui, c’est sûr…
    En fait je m’approche pour voir la couverture, comme je l’ai expliqué précédemment, mais ensuite je compulse tous les livres autour !!! Comme tu le dis, même si leur couverture est simpliste ou laide.

  7. Canel dit :

    Ah, tu ne craques pas sur les jolies couv’ ! 😉
    Et moi, les titres à rallonge me font peur, en vertu du proverbe « auteur à long titre, auteur à longues phrases » !! 🙂
    Je suis, comme Ys, frappée par ta maturité et ton talent ! je te souhaite de mettre tout cela à profit dans ta profession future ! 🙂

    • constance93 dit :

      c’est vrai que les jolies couv’, c’est un critère très répandu chez les lecteurs. mais j’ai été déçu par des livres à jolies couv’ et enthousiaste face à des livres aux couv’ trop sobres… du coup, j’ai dit stop à l’influence des couvertures sur mes achats en emprunts de livre 😉
      les titres à rallonge ont, je trouve, quelque chose de poétique, d’énigmatique. mais il faudrait que je vérifie ton proverbe 🙂
      merci pour tes compliments et tes souhaits *rougissement*

  8. Ping : L’heure d’un bilan s’impose | petites lectures entre amis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s