30 days books #6

Day 6 – Un livre qui me rend triste

Il est déjà assez dur de réussir à faire rire les gens grâce à la littérature. Les émouvoir au plus profond d’eux semble une tâche encore plus compliqué. Rendre avec uniquement des mots triste quelqu’un , et a plus forte raison moi-même, c’est compliqué. Il faut que cela sonne vrai sans que cela devienne trop larmoyant. Très peu de livres y sont arrivés. Pourtant, il y en a eu un qui m’est venu directement à l’esprit en lisant cette question. Il s’agit de Mon Traître de Sorj Chalandon. Ici, les mots, le vécu et la fiction se mêlent pour montrer, révéler, partager et faire ressentir la douleur d’être trahi. Le style exprime parfaitement la douleur du narrateur tout en restant parfaitement maîtrisé, permettant ainsi à la tristesse de dépasser les lignes pour venir dans nos coeurs. Pour autant, on ne berce pas dans le pathos. Ce n’est pas la triste histoire d’un narrateur/auteur qui a vécu la trahison de son meilleur ami qui nous est contée, mais ces sentiments personnels. Il n’écrit pas pour que l’on pleure sur son sort. Il écrit pour comprendre et pour se comprendre lui-même. Il prend de la distance aussi en choisissant de modifier les noms des personnages et les dates des évènements. Il dit des choses complexes simplement, et ces mots simples m’ont fait pleurer toutes les larmes de mon corps. Car les lignes étaient honnêtes face à la traîtrise du monde…

(ma critique de ce livre par )

A propos constance

Constance est une étudiante bretonne de 20 ans. Elle tient ce blog depuis 3 ans et se dit passionnée de littérature en tous genres même si elle lit plutôt des romans. petiteslecturesentreamis@hotmail.fr
Cet article a été publié dans 30 days books. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour 30 days books #6

  1. Yspaddaden dit :

    Ce livre est dans mes cartons pour les vacances. J’espère ne pas pleurer devant toute la famille !

  2. valérie dit :

    Celui qui me fait le plus pleurer, sans forcément me rendre triste d’ailleurs, c’est d’Autres Vies que la Mienne d’Emmanuel Carrère.

  3. Ping : 30 Days Books #9 | petites lectures entre amis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s