30 Days Books #14

Day 14 – Mon livre favori de mon écrivain favori

Là, je crois que j’ai placé mon joker au mauvais endroit : sans écrivain favori, je vais avoir du mal à vous parler de mon livre préféré dans son oeuvre, n’est-ce-pas ?

N’allez pas imaginer que je l’ai fait exprès pour évincer deux questions (voire plus, vous verrez au 17e jour) cependant. C’était en toute innocence que je l’ai fait : je ne regarde pas les questions des jours suivants, je fonctionne au jour le jour pour ce 30 Days Books.

Je n’ai plus qu’à choisir un de mes livres préférés écrit par un des écrivains que j’ai cité hier. C’est parti pour le tome 1 de Artemis Fowl, la saga jeunesse de Eoin Colfer. Ce n’est plus mon livre préféré, mais il l’a été pendant longtemps. Malgré cela, j’ai envie de vous en parler aujourd’hui parce que c’est un livre qui a peu de chance d’être évoqué sur ce blog alors qu’il a une place importante dans mon cheminement avec les livres. Je crois en effet que c’est le premier livre que je me suis achetée et que j’ai découvert seule. Auparavant, il y avait ma mère ou ma grande-soeur pour me conseiller et m’acheter des livres. Mais la 4e de couverture d’Artemis Fowl m’avait terriblement séduite alors que ma mère refusait de me l’acheter parce qu’elle m’avait déjà acheté deux livres dans la semaine. J’ai eu le droit au : « si tu le veux, tu n’as qu’à l’acheter toi même, tu as encore des sous que tes grands-parents t’ont offert pour ton anniversaire ». Je ne pense pas qu’elle imaginait que je puisse mettre des sous dans un livre. Mais si.

En rentrant des courses, je le lisais déjà dans la voiture avec ma mère qui me répétait : « arrête de lire Constance, tu vas avoir mal à la tête ». Mais je n’ai pas pris en compte sa remarque. Je ne pouvais pas à vrai dire. Les aventures d’Artemis m’ont tenu d’un bout à l’autre  du livre. Et puis j’adorais le personnage. Ce petit génie d’une dizaine d’années était arrogant, intempestif, odieux, cupide, censé et terriblement sarcastique. Tout ce que j’aimais, déjà à cette époque.

Artemis Fowl est aussi l’une des premières sagas à m’avoir montré que d’autres mondes fantastiques que celui de J.K.Rowling pouvaient être créés et valoir le coup. Celui-là nous plongeait – littéralement, puisqu’il est situé sous terre, dans l’univers des fées. Les contes et légendes ont été moderniss jusqu’à devenir ultra-technologiques, à la limite de la science-fiction. Eoin Colfer a également su s’en détacher en changeant le sens, la fonction et/ou l’apparence des êtres comme les farfadets ou les gobelins. C’est une façon de se moquer des humains qui ne comprennent décidément rien aux légendes.

Les autres personnages qu’Artemis m’ont également plu mais dans une moindre mesure. Holly Short, tour à tour otage, grande ennemie et grande amis d’Artemis, la petite elfe des Forces Armées, n’avait à mes yeux dans ce premier tome pas grand chose mis à part ses jolis yeux, quelques pouvoirs héréditaires et un brin de courage et d’effronterie. J’ai par contre adoré Mulch, le nain kleptomane. Du moment où il est arrivé au moment où il s’échappe, il m’a fait beaucoup rire. D’autres personnages comme le garde du corps d’Artemis, Julius Root et le centaure apparaissent, tous un brin loufoques, mystérieux et drôles.

Bref, le premier tome de la saga Artemis Fowl est un pur régal et je l’ai relu une bonne dizaine de fois. La méchanceté non feinte d’Artemis est sûrement ce qui m’a le plus plus car elle est alliée à un esprit machiavélique. J’ai d’ailleurs trouver dommage qu’il devienne un adolescent attendrissant, généreux et quasiment humain dans la suite de la saga, même si j’ai continué à aimer et à lire.

Bon, n’allez pas dire que j’ai profité de la situation, je vous ai pondu un long texte aujourd’hui ;D .

A propos constance

Constance est une étudiante bretonne de 20 ans. Elle tient ce blog depuis 3 ans et se dit passionnée de littérature en tous genres même si elle lit plutôt des romans. petiteslecturesentreamis@hotmail.fr
Cet article a été publié dans 30 days books. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour 30 Days Books #14

  1. Gwenaelle dit :

    J’aime beaucoup ton billet d’aujourd’hui qui dévoile un peu de toi… Et mes fistons ayant ce livre, ça me donne envie de le lire!

  2. gambadou dit :

    mon fils n’avait pas accroché… du coup je n’ai pas pensé à le proposer à ma fille, d’autant plus que, bêtement, j’avais l’impression que c’était plus pour les garçons…. Je répare donc mon erreur, et vais de suite le proposer à ma fille !

  3. Mathilde dit :

    Je serais bien incapable de citer mon titre favori de mon écrivain favori…tu t’en sors plutôt bien !

    • constance93 dit :

      merci !
      en réalité, j’ai juste choisi un livre parmi mes préférés dont je n’avais pas encore parlé sur mon blog. une façon de réparer une erreur en fait 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s