Presque Rouge de Sébastien Amiel

Un autre recueil de nouvelles, pour continuer sur ma lancée…

Un quotidien pas comme les autres

A travers huit nouvelles parues à L’Olivier en 2009, Sébastien Amiel évoquent des personnes normales, jeune ou adulte. C’est le mari infidèle, l’homme humilié, le jeune qui est attiré par sa riche amie sans aucun espoir de retour, un homme à la fin d’une relation amoureuse, un autre qui n’arrive pas à s’intégrer à une fête…

Ce sont des évènements ordinaires : un chien écrasé sur la route ou encore agonisant, une scène dans une piscine privée, des colocataires qui accueillent des amis pour une fête, une dispute entre deux conducteurs sur un parking de supermarché.

Pourtant, au milieu de ces quotidiens, une originalité apparaît. Est-ce le style de Sébastien Amiel qui semble trouver le mot juste pour exprimer l’incertitude, le doute, le changement ? Est-ce la force de l’écriture qui arrive à rendre compte de l’impuissance, de l’inertie et de la solitude ? Est-ce ces personnages qui, grâce à un déclic, décident soudain de se prendre en main, pour le meilleur et pour le pire ?

Sûrement tout ça. Car au sortir de la lecture de ce recueil, on ressent un sentiment de malaise, on ne peut s’empêcher de comparer ces personnages tellement normaux à nous-même jusqu’à nous demander où est notre place par rapport à ces personnages dont on n’aperçoit juste un tournant dans leur vie, un choix qu’ils font, un retour à eux-même et leur caractère humain : le début d’une remise en question ?

Un premier recueil prometteur.

Presque Rouge

de Sébatien Amiel

ed de l’Olivier

12 Mars 2009

Advertisements

A propos constance

Constance est une étudiante bretonne de 20 ans. Elle tient ce blog depuis 3 ans et se dit passionnée de littérature en tous genres même si elle lit plutôt des romans. petiteslecturesentreamis@hotmail.fr
Cet article, publié dans 2 bien, bien, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Presque Rouge de Sébastien Amiel

  1. Gwenaelle dit :

    Un style différent du précédent alors… J’ai bien aimé la vision sucrée de Richard sur les nouvelles et je me demande à quel type de bonbons tu comparerais celles-ci…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s