Vie et opinions de Maf le chien et de son amie Marilyn Monroe, d’Andrew O’Hagan

Fantaisie d’un chien érudit

Marilyn Monroe a eu un chien vers la fin de sa vie. Vous le saviez ? Peut-être l’avez vous aperçu sur certaines photos : la star l’emmenait partout avec elle. Pour aborder ce personnage mythique de Marilyn, l’écrivain Andrew O’Hagan a eu l’idée d’imaginer la vie de son compagnon fidèle. C’est ainsi un morceau de vie de la star, l’un des plus torturés à notre connaissance, que nous découvrons à travers le personnage de Mafia Honey, dit Maf.

L’auteur nous offre ainsi une vision intime, celle de son compagnon fidèle, de la star étincelante des années 1960. Il semble qu’il n’est ainsi pas cherché à donner une analyse de la personnalité de Marilyn Monroe, ni de sa fin tragique (Maf rentre dans la vie de Marilyn lors des deux dernières années de la vie de sa maîtresse), mais plutôt à nous la montrer sous toutes ses facettes pour finalement laisser le lecteur apercevoir une personne fragile, pleine de sensibilité, de faces cachées et d’espoirs trahis.

Notre narrateur chien ne s’abstient pourtant pas de réflexion sur le monde des humains, mais sur sa « compagne prédestinée », il ne porte pas de jugement, partage juste les dernières années de sa vie : la rupture avec le dramaturge Arthur Miller, la psychanalyse, les doutes et angoisses, Kennedy, cocktails à répétition, médicaments, bonheur enfantin… Tous les éléments sont vrais, et pourtant le familier de la star ne les interprètent pas comme tous les hommes le font sur la vie de sa maîtresse.

A l’inverse, Maf est très critique avec la société humaine. Observateur du théâtre humain, il a un avis sur tout, persuadé de savoir beaucoup de choses sur la philosophie, la psychanalyse, la littérature, les arts et bien sûr sur la vie de ses semblables et de leurs maîtres. Il découvrira auprès de Marilyn que la réalité est bien plus complexe, mais nous amuse dès le début du récit avec des références nombreuses aux philosophes, psychanalystes, hommes de lettres, artistes, etc. Freud, Descartes, Aristote, Tolstoï, Yeats, Lucrèce, Térence : Maf en sait long sur les grands penseurs de l’humanité, et n’hésite pas à digresser (un caractère particulièrement canin selon lui, très représentatif de leur capacité réflexive) sur eux.

L’univers des personnes influentes dans lequel évolue Marilyn, la situation politique, les philosophes qui ont osé considéré l’animal comme inférieur à l’homme, la vacuité de l’apparence, les apparences elles-même : pour notre narrateur, tout est sujet à critique, surtout avec son point de vue extérieur au monde humain et à la fois assez proche de celui-ci pour l’observer en détail. Notre bichon blanc est ainsi d’une fine intelligence, très érudit. Curieux de tout, il est bavard avec ceux qui le comprennent, chiens, chats et autres animaux, alors il apprend toujours plus. La fable animalière est ici un hymne à la connaissance, l’esprit critique, la distance pour mieux observer.

Andrew O’Hagan créé également toute une culture canine, avec une destination de rêve comme le Mexique, des idoles et des critiques de la vision humaine sur l’animal. Ce point de vue imaginé d’un animal sur les hommes est rempli de fantaisie, on s’amuse du point de vue du narrateur sur toute chose et de son attachement sincère à sa maîtresse. Pas seulement jeu, le choix de l’écrivain de choisir un animal proche des hommes et de lui offrir une fine connaissance d’eux est une manière pour lui d’aborder les hommes, le milieu social dans lequel évolue Marilyn dans les années 1960, les relations entre eux, avec un regard ironique et pourtant attaché à ce monde d’arrogants humains.

Vie et Opinions de Maf le chien et de son amie Marilyn Monroe est ainsi un petit bonheur de lecture, agréable à lire, rempli d’humour et de fantaisie dans une histoire qui n’avait rien pour l’être. Andrew O’Hagan a su allié légèreté et érudition pour porter un regard complexe sur le monde, vu depuis le regard d’un chien. Une plume légère, drôle et pleine d’inventivité. Sympathique.

Vie et opinions de Maf le chien et de son amie Marilyn Monroe

d’Andrew O’Hagan

ed Christian Bourgeois

19 août 2010

poche : ed Points

.

Merci à Libfly et aux éditions Points

pour ce livre reçu dans le cadre de l’opération

A propos constance

Constance est une étudiante bretonne de 20 ans. Elle tient ce blog depuis 3 ans et se dit passionnée de littérature en tous genres même si elle lit plutôt des romans. petiteslecturesentreamis@hotmail.fr
Cet article, publié dans 2 bien, bien, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Vie et opinions de Maf le chien et de son amie Marilyn Monroe, d’Andrew O’Hagan

  1. Yspaddaden dit :

    « L’auteur nous offre ainsi une vision de l’intérieur de la créature mythique » : ? même Marilyn ne doit pas être belle à voir de l’intérieur🙂 (pardon, pas pu m’en empêcher…) On aura aussi peut-être un jour le point de vue de sa brosse à dent, ça sera encore plus original…

  2. Richard dit :

    Bonjour Constance,
    Je ne sais pas si j’ai un « préjugé » !!! Mais il me semble que ce livre n’est pas ton genre de lecture ,,,
    Je me trompe ??
    Repose-toi bien !
    Les vacances sont commencées ??
    Amitiés

    • constance93 dit :

      étonne-toi : j’aime beaucoup le personnage de Marilyn Monroe. mais seulement parce qu’il est bien plus complexe que la superficialité de son apparence, à laquelle on s’arrête bien souvent.
      ce n’est pas mon genre habituel de lecture, mais j’ai assez bien aimé ce livre. sa fantaisie non dénuée d’érudition, ce n’est pas mauvais, et même assez bien tourné.
      et puis, j’aime me dire que je n’ai pas de « genre » de lecture, que je ne m’enferme pas dans des cases, même si j’ai bien évidemment des goûts et que ceux-ci ne correspondent pas tout à fait à « Vie et Opinions… ». après, pour le définir, il me faudrait un avis extérieur, c’est à discuter😉
      oui, les vacances sont commencées depuis samedi dernier, pour deux semaines. au Québec aussi ?
      à très bientôt !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s